Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swims in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération".
Nicolas de Rouyn



lundi 18 septembre 2017

Mes magnums (47),
un grand champagne de l'Aube

Drappier, Grande Sendrée, champagne brut 2006 


Pourquoi lui
C’est la grande cuvée de la célèbre maison d’Urville, chère au cœur et au palais du général De Gaulle. Drappier était son fournisseur personnel et livrait surtout à Colombey-Les-Deux-Églises, en voisin. Michel Drappier a pris la suite de son père Bernard, un vieux monsieur de bonne humeur. Logée dans une bouteille reprise du XVIIIe siècle, cette cuvée nous attend depuis dix ans dans des caves cisterciennes du XIIe siècle.

On l’aime parce que
L’Aube regorge de trésors. Cette cuvée est baptisée ainsi d’après une parcelle recouverte de cendres après un incendie qui ravagea Urville en 1838. Le « s » vient d’une erreur de recopiage du cadastre, jamais corrigée. Ce qui vous donne une histoire à raconter.

Combien et combien ?
Quantité non communiquée, 160 euros le magnum.

Avec qui, avec quoi ?
Comme tous les grands champagnes, le choix est vaste. Il peut rafraîchir une fin d’après-midi d’été, faire un apéritif des plus convenables, il peut passer à table ou encore alimenter une conversation philosophique d’après-dîner. Choisissez votre camp.

Il ressemble à quoi ?
C’est un grand vin, faiblement dosé (5 grammes de sucre par litre), sulfité a minima, issu des plus belles parcelles de la maison Drappier. À un prix encore raisonnable, il en remontre volontiers à des vins beaucoup plus coûteux, mais pas plus goûteux.

La bonne heure du bonheur
Idéalement, c’est un vin de méditation. Goûtez-le tard, au coin du feu, en picorant des bouts de comté de bonne provenance.

Le bug
Le rosé est encore meilleur

Le hashtag
#pasdechampagnesanslesvinsdelaube

Ce qu’en dit le Bettane+Desseauve
Ce millésime, sans rejoindre le grand 2002, développe plus d’énergie tout en s’inscrivant dans un style puissant. Un champagne de table. 16,5/20